La technologie et le numérique bousculent les codes et prennent une place importante dans notre quotidien. L’immobilier, secteur en pleine mutation, vit une évolution majeure. En effet, les bâtiments connectés ou smart buildings, poussent les uns après les autres, pour répondre aux besoins des utilisateurs.

Qu'est-ce qu'un bâtiment connecté ?

Un bâtiment connecté est appelé également bâtiment intelligent car ils font appel aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Des capteurs permettent de collecter des données (température, hygrométrie, éclairage, détection de présence physique...). Celles-ci sont récoltées pour améliorer le confort des occupants et gérer la maintenance et la sécurité de ces bâtiments.

Cette révolution concerne tous les métiers du bâtiment, les architectes, les constructeurs comme les bailleurs ou encore les producteurs d’énergie. Le bâtiment connecté permet par exemple de contrôler l’ouverture des portes et des volets, d’automatiser la gestion de l’énergie ou de l’eau.

Attention construire un bâtiment connecté, ce n’est pas juste le fait de l’équiper en domotique et de contrôler à distance mais bien de piloter le bâtiment dans son ensemble pour assurer confort et sécurité aux utilisateurs.

Les avantages du bâtiment connecté pour les entreprises

Le secteur de l’immobilier a bien évolué. Les bâtiments ne sont plus évalués uniquement grâce à leur emplacement ou leur surface. La technologie devient un critère de choix pour les investisseurs. En effet, les entreprises modernes se développent grâce à la connectivité. Pour s’adapter à ce changement, les bâtiments se transforment pour devenir plus connectés, plus intelligents.

Il faut être capable de répondre aux besoins des entreprises : équipements très haut débit, sécurité, automatisation, IoT, affichage numérique et bien d’autres encore. Les entreprises peuvent ainsi développer des solutions innovantes.

Le smart building permet de gérer la maintenance des équipements, par exemple de la ventilation et de la climatisation, directement depuis un smartphone ou une tablette grâce à une application connectée. Le bâtiment connecté assure également une sécurité informatique en protégeant les données personnelles et en neutralisant les cyberattaques. Cette fonction n’est pas négligeable à une époque où tout est informatisé.

Objectif n°1 du bâtiment connecté : maîtriser la consommation d'énergie

Les bâtiments représentent environ 44% de la consommation énergétique française. Pour répondre positivement à la loi sur la transition énergétique, il est indispensable de construire des bâtiments capables de gérer leur consommation.

C’est pourquoi, nous entendons de plus en plus parler de bâtiment passif ou de BEPOS, bâtiment à énergie positive. Le bâtiment passif couvre une grande partie de sa consommation d’énergie. Le BEPOS quant à lui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme.

La performance énergétique est donc un élément essentiel pour le bâtiment connecté. Les entreprises peuvent maitriser leurs dépenses en gaz et électricité mais aussi en eau et s’engagent ainsi dans la protection de l’environnement.

Le label R2S par Certivéa

Le label Ready2Services (R2S) a été présenté par Smart Building Alliance et Certivéa le 26 juin 2018. Ce label garantit la qualité des services informatiques proposés par le bâtiment et leur interopérabilité. Il concerne les bâtiments non résidentiels (commerces, bureaux, hôtels...), neufs ou existants, en construction/rénovation ou en exploitation.

Des exigences sont requises pour obtenir ce label, vous les trouverez ici.

Le smart building se présente comme la solution d’infrastructure de demain. Il est évolutif et permet de faire des économies d’énergies. Le bâtiment connecté accompagne les entreprises modernes dans le développement de leurs activités.

L’équipe UNIZIO Interactive vous guide dans vos projets de rénovation et/ou aménagement de vos espaces de travail. Vous souhaitez transformer votre bâtiment standard en bâtiment connecté ? Contactez-nous !